Multiplication et division

Pour driller mes loulous sur la multiplication et la division, j’ai rajouté une deuxième feuille aux rituels. Au début, j’écrivais les calculs au tableau mais maintenant qu’ils connaissent les tables de 2 et de 10, ils réinvestissent ces opérations. Certains sont plus intrépides et sortent des sentiers mais j’ai de belles surprises donc je leur laisse cette liberté de choix.

Rituel multiplication et division

PS: j’imprime les deux pages sur une feuille recto. Je n’ai donc pas 2 feuilles A4 mais bien une feuille A4 avec les 2 pages en format A5 (hum hum, suis-je claire?).


Elle ressemble à quoi cette heure de rituels?

Chaque journée commence de la même manière. Quand les monstres s’installent en classe, ils:

  • copient le journal de classe du jour + apportent le devoir.
  • complètent la feuille « chaque jour compte ».
  • complètent la feuille « multiplication et division ».
  • lisent individuellement la fiche de lecture de la semaine.

Pour pouvoir passer à l’étape suivante, les élèves savent que je dois valider leurs réponses.

Il est clair que chacun de mes loustics n’ont pas la même rapidité d’exécution… Certains terminent à peine le journal de classe que d’autres me montrent déjà leur feuille de calculs… Alors je m’adapte: j’écris moi-même le JDC, je réduis le nombre de calculs (2 ou 4 sur 6) ou supprime parfois ce rituel,…

Pour les plus rapides, l’un s’occupe de vérifier que tous les marqueurs Velleda soient correctement fermés, un autre efface les écrits sur les 2 feuilles et puis les range au bon endroit… Sinon, il reste la farde de lecture ou le cahier d’occupation.

L’heure des rituels se termine par la lecture à voix haute de la fiche de lecture.

Différentes pages de garde pour vos fardes

Voici quelques-unes de mes pages de garde que j’utilise pour mes différentes fardes de préparations. J’ai utilisé les dessins de Melonheadz et Bout de Gomme pour donner un petit peu de joie.

 Mes concertations

Intercalaire éveil historique

Intercalaire orthographe / vocabulaire

Intercalaire solides et figures

Intercalaire lecture 

Intercalaire nombres                                                     

Registre de fréquentation

                                                                     Farde de corrections

 

 

Date, météo et chaque jour compte

Je me suis inspirée du travail de Validées « Tout le monde fait la date« . Et j’ai complété son document par le rituel « chaque jour compte » qui est très populaire sur la toile.  L’unité, la barre des dizaines et la plaque des centaines viennent de chez Ipotâme « Outils numérations: unité, dizaine, centaine…millier« . Les icônes de la météo sont tout droit issus de WORD.

Par souci d’économie (et ayant une limite de photocopies), chaque élève aura sa propre feuille dans une chemise plastique lisse ainsi qu’un marqueur Velleda. Toute la classe sera active pendant ce rituel et non uniquement ceux qui se chargent de ces rituels sur les affichages de la classe.

 Rituels date, météo et chaque jour compte

  • Version 1: majuscules cursives pour les jours de la semaine.
  • Version 2: majuscules imprimées pour les jours de la semaine.

Calendrier 2018-2019

Le calendrier est un support pertinent pour travailler le concept de temps. Il permet de visualiser les jours, les semaines, les congés, les vacances et les dates importantes. Le calendrier structure l’année scolaire et montre le temps qui passe.

Je me suis largement inspirée du calendrier de Elaurys, auteure du blog « Ecole du bord du monde » (si vous cliquez sur le lien, vous aurez accès à ses calendriers). J’ai principalement apprécié les illustrations des jours « spéciaux » et le rappel aux saisons. Pour les jours plus « aléatoires » (piscine, journée ‘blabla’, fancy-fair, conférences pédagogiques, anniversaires, sorties,…), je vais sûrement utiliser un système de gommettes ou d’autocollants.

J’ai en tête de compléter mon affichage sur les saisons, en alignant les feuilles mensuelles de manière à créer une frise et illustrer le changement des saisons…

Calendrier mensuel 2018-2019

 

Bataille de formes

IMG-4563

La pédagogie du jeu vient soutenir les apprentissages des enfants ordinaires ou porteurs de troubles! Elle permet de développer des compétences et pallier à certaines difficultés, peu importe la matière, et ce activement…

Le jeu a plusieurs atouts. Il permet tout d’abord à l’apprenant de mobiliser des savoirs et des savoir-faire. Les tâches demandées peuvent être parfois complexes, mais elles sont surtout inédites. La motivation et l’investissement de l’enfant dans le jeu sont indéniables et cela favorise la consolidation des savoirs.

L’objectif pédagogique de ce jeu est de faire appel à la capacité à reconnaître et identifier des caractéristiques d’une forme géométrique en sollicitant uniquement les perceptions tactiles, soit la stéréognosie. Petits défis pour nos loulous dont, trop souvent, seuls les sens auditif et visuel sont sollicités.

♥  Règles du jeu « Bataille de formes »

Les boîtes « magiques » ont été réalisées par mon compagnon qui est menuisier. Il est l’homme à tout faire de mes projets (heureusement)! Quelques panneaux, de la colle, des clous, des charnières, des verrous, du temps, de la patiente, un coup de peinture et le tour est joué! Comme les parties sont détachables (grâce aux verrous), ces boîtes sont réutilisables pour d’autres activités faisant appel au toucher.

Pour les cartes du jeu, c’est du matériel de récupération qui traînait au fin fond de mes affaires et mon ami le pistolet à colle. Le support des cartes est en bois pour plus de solidité. Si vous n’avez pas les outils adaptés pour les découpes… astuce du jour: BRICO. Il découpe, gratuitement, les panneaux achetés chez eux aux mesures que vous souhaitez!!

Le jeu de « bataille » est facilement transposé et déclinable selon les besoins de la classe. Il peut travailler les opérations en chiffres ou en lettres, les différentes représentations analogiques, les fractions, les mesures, les solides…